Comment faire une belle photographie culinaire ?

Dernière mise à jour: 26.11.22

 

Faire de la photographie culinaire se révèle beaucoup plus complexe dans la mesure où il faut parvenir à mettre en avant les produits et la recette. En effet, il est primordial d’arriver à valoriser ces derniers avec une mise en scène qui a été minutieusement pensée au préalable. En maîtrisant votre sujet, en mettant en valeur les zones importantes, vous réaliserez de belles photos culinaires.

 

Maîtriser son sujet

La photographie culinaire ne s’improvise pas. Donc, il est nécessaire d’avoir un minimum d’expérience dans le domaine gastronomique pour ressortir toute la beauté de vos plats. Cela dit, il est primordial d’apprécier les ingrédients utilisés lors de la composition. Ainsi, le meilleur moyen d’apprendre la photographie, c’est de commencer par votre table. Dans un premier temps, vous pouvez vous entraîner à concocter et présenter des recettes. Ce n’est pas tout, car chaque élément du décor doit être soigneusement choisi pour valoriser davantage les photos culinaires.

L’observation est l’une des clés de la réussite des photos de cuisine. Il convient ainsi de bien étudier l’éclairage qui figure parmi les facteurs essentiels lors de ce projet. D’un autre côté, vous devriez également considérer la fraîcheur de vos plats. N’oubliez pas que les préparations changent d’apparence au fur et à mesure que le temps passe. Il faudra compter environ une vingtaine de minutes pour photographier un plat. De cette manière, vous aurez l’assurance de pouvoir capturer la meilleure facette des nourritures à prendre en photo.

La photographie culinaire passe également par une bonne compréhension des divers réglages et des paramètres. Notamment, la gestion de l’éclairage, la profondeur des champs ou encore l’exposition.

Bien sélectionner les équipements

Avant de procéder à la prise de vue, il faudra faire le point sur le style de la photographie culinaire que vous souhaitez mettre en valeur. En effet, cette information est déterminante dans le choix des matériels à utiliser. Même si vous êtes encore au niveau débutant, il faut quand même acquérir le minimum d’équipement. Dans ce cas, il faudra prévoir l’achat de jeux de lampes de studio. Sinon, un mini-studio packshot peut également vous permettre de progresser doucement pour réussir la mise en scène des photos. Afin d’obtenir de plus beaux effets, l’acquisition d’un objectif ouvrant d’au moins f/2.8 est aussi conseillé. Sans oublier les diffuseurs, les réflecteurs ainsi que le retardateur.

Considérée comme l’un des composants essentiels de ce type de photographie, la lumière ne doit pas être négligée. Qu’il s’agisse de la lumière naturelle ou de studio, il faut apprendre à la diriger pour obtenir les effets recherchés. Cela dit, il est préférable de vous entraîner aussi souvent que possible afin de mieux maîtriser toutes les techniques.

Selon l’ambiance générale des photos des plats, vous devez apprendre à bien choisir le fond. Il faudra donc laisser libre cours à votre imagination afin de créer l’effet souhaité. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous servir de différents matériaux qui sont à votre disposition. Aussi, vous pouvez soit conserver l’apparence des fonds soit ajouter de la couleur tout en tenant compte du style recherché.

Beaucoup de photographes utilisent également un stabilisateur pour caméra afin d’obtenir de beaux clichés culinaires. Il s’agit d’un dispositif sur lequel vous fixez tout simplement votre équipement. Celui-ci est conçu pour supprimer les vibrations et les mouvements brusques lorsque vous bougez durant les prises de vue.

Vous l’aurez compris, les photos de cuisine ressortent mieux lorsque les accessoires employés sont bien choisis et surtout quand ils sont en harmonie avec le thème de base. Le meilleur conseil que nous puissions vous donner, c’est de jouer dans l’originalité. Il s’agit donc d’utiliser des vaisselles, des linges et d’autres décorations comme les fleurs. En sélectionnant avec soin les accessoires pour mettre en valeur les plats, vous ferez certainement la différence par rapport aux photos de nourriture classiques.


Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Sublimer les plats

Pour faire ressortir toute la beauté des images de nourriture, il faut miser sur des couleurs attrayantes. Il s’agit de vous amuser avec les coloris, car ceci permet de retranscrire en image les goûts de vos plats. Par ailleurs, vous ne devriez pas hésiter à jouer avec les réglages afin d’avoir des clichés dynamiques. Notamment avec l’effet « clair-obscur » qui associe plusieurs facteurs comme la lumière, les photos sombres et l’ambiance authentique. Certes, il faut un certain temps pour maîtriser cette technique. Par contre, le résultat permettra de sublimer les photos de nourriture.

Le décor participe grandement à la réussite des clichés. Afin d’obtenir l’effet désiré, il faut effectuer un travail minutieux sur les arrière-plans. À titre d’exemple, si vous souhaitez véhiculer une image de bien-être, il faut opter pour des arrière-plans clairs et lumineux.

Ne négligez pas les retouches

Avec une meilleure gestion de la composition, de l’éclairage et des paramètres, vous pouvez obtenir des photos de plat gastronomique original. D’un autre côté, vous gagnez beaucoup plus de temps en post-production. Cela dit, il y a très peu de rectifications à effectuer. Quoi qu’il en soit, il peut s’avérer intéressant de réaliser un traitement après la prise de photo. Ceci permet justement de parfaire votre travail tout en apportant une touche personnelle à vos photos gastronomiques afin de vous différencier de la concurrence.

L’ajustement des zones claires et sombres des photos contribue également à limiter les modifications à effectuer. Sinon, vous ne devriez pas hésiter à utiliser un logiciel de retouche si vous maitrisez son usage. L’objectif de cette technique, c’est de pouvoir jouer entre la luminosité et le contraste des clichés. D’un autre côté, elle peut vous aider à faire ressortir les couleurs afin que les images profitent de plus de dynamisme. Certes, cette méthode vise à améliorer le rendu des photos, toutefois il faut faire attention pour ne pas tomber dans l’excès en réalisant des photos d’aliments.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES