Quel format privilégier sur mon appareil photo RAW ou JPEG ?

Dernière mise à jour: 26.11.22

 

L’évolution de la technologie crée des équipements de plus en plus sophistiqués. Pour obtenir les meilleurs résultats, il importe avant tout de savoir utiliser son matériel. En photographie, la sélection du fichier de sortie est essentielle. Voici les avantages et les inconvénients de choisir le format raw ou jpeg.

 

Le format RAW

Définition

Il s’agit du mode d’enregistrement dans lequel un fichier image est sauvegardé dans votre appareil photo, au moment où vous effectuez la prise de vue. Selon les experts, il pourrait être comparé pour le numérique à ce que serait le négatif dans le monde de la photographie classique. En d’autres termes, le format raw représente une version brute de l’image enregistrée, un brouillon dans son état le plus pur, à partir duquel vous pourrez fabriquer un produit fini de qualité.

En conséquence, ce format est à privilégier si vous faites partie de ceux qui recherchent une satisfaction totale au sujet du fichier final. Si vous avez du temps à passer pour peaufiner vos clichés, si vous vous y connaissez parfaitement en matière de traitement d’image, et surtout, si vous possédez un logiciel qui vous permettra de vous y prêter, alors n’hésitez pas à choisir ce format photo. Vous aurez ainsi l’occasion de laisser s’exprimer tout votre talent artistique en termes de photographie.

Les avantages du format RAW

Le premier atout de ce type de fichier réside dans le fait qu’il n’a subi aucune compression. Vous bénéficiez donc d’une base qui garde toutes les données relatives à la prise de vue effectuée, sans aucune perte. Vous pourrez ainsi vous amuser à rectifier à votre guise la balance des blancs, qui reste totalement modifiable, et aidera à fournir plus de détails à la scène. Par ailleurs, une photo raw dispose d’une plage dynamique large, qui vous permet de bien jouer sur les effets d’ombre et de lumière de haute fréquence. Par la même occasion, vous pouvez exploiter toutes les parties du produit dans ses détails, pour travailler par exemple sur le contraste, la saturation ou la netteté de l’image. 

Ce genre de modification n’affectera en aucun cas la qualité du fichier original, car toute transformation crée automatiquement une ressource légère en .xmp, qui se charge de sauvegarder tous les changements que vous effectuez. Mieux, si vous vous y connaissez bien en informatique et en manipulation de couleurs en particulier, le fichier raw vous donne la possibilité de travailler en 16 bits. Pour finir, vous avez le choix de convertir raw en jpeg au moment où vous avez terminé toutes les retouches nécessaires, avec une qualité nettement supérieure par rapport à un jpeg d’origine.

Les inconvénients du format RAW

Comme la possibilité de travailler sur toutes les couches de l’image vous est permise, il va de soi que ce genre de fichier est lourd. Il vous faudra par conséquent un espace de stockage suffisamment grand pour pouvoir enregistrer toutes vos données. Par ailleurs, comme vous pouvez retoucher tous les détails de chaque partie, le traitement d’une image peut s’avérer être chronophage. De plus, une bonne connaissance en la matière est nécessaire pour réussir rapidement à obtenir la qualité de produit fini que vous recherchez. Une condition particulière imposée par le format raw concerne la contrainte de la technologie propriétaire. 

En d’autres termes, il vous faut une application spécifique pour ouvrir un fichier raw, et chaque constructeur d’appareil photo dispose de son propre logiciel pour ce faire. Les fichiers générés prennent ainsi l’extension qui les identifie d’une marque à l’autre, comme .cr2 chez Canon ou .nef pour Nikon. D’ailleurs, le système de fichier raw étant destiné à une image de qualité à la base, il vous sera difficile d’effectuer des prises de vue en rafale avec plusieurs photos, car le poids des données ralentit la vitesse de capture, et occupe rapidement l’espace de stockage.

 

Le format JPEG

Définition

Cette option s’adresse plus aux utilisateurs amateurs, ou qui n’ont pas le loisir de s’attarder sur le traitement de l’image avant de l’exploiter. Signifiant Joint Photographic Experts Group, cette extension a été conçue pour répondre aux besoins de ceux qui veulent partager immédiatement leurs clichés, sans s’embarrasser de devoir posséder un logiciel raw pour effectuer des modifications ou perdre du temps à chercher un matériel compatible avec le format raw. Il peut être utilisé sur la plupart des appareils photo et smartphones, mais aussi les tablettes et même les ordinateurs.

Les points forts du format jpeg

Il s’agit d’un format standard déjà compressé d’origine. Au moment même où vous appuyez sur le déclencheur de l’appareil photo, toutes les normalisations relatives à cette configuration sont préalablement prises en charge. Vous disposerez donc d’une image exploitable immédiatement, que vous pouvez diffuser et partager facilement sans demander un logiciel spécifique, comme dans le cas obligatoire pour lire un fichier raw. Par ailleurs, un autre atout du format jpeg se caractérise par son poids léger. 

Ayant subi toutes les compressions nécessaires pour ne pas saturer rapidement l’espace de stockage, vous pouvez alors conserver jusqu’à plusieurs centaines de photos sur la carte SDXC de votre appareil photo. En outre, cette extension a été étudiée pour offrir le meilleur rapport entre le taux de compression et la perte de qualité. Vous pouvez donc disposer d’une image prête à l’emploi, qui ne nécessite plus obligatoirement un traitement avant une impression par exemple. L’appareil règle automatiquement au préalable tout ce qui concerne la saturation, le contraste ou la netteté entre autres.

Les faiblesses du format jpeg

Si vous gagnez en temps de traitement en optant pour cette configuration, vous devrez en contrepartie vous contenter d’une retouche approximative, car celle-ci dégradera la qualité du produit existant. Contrairement au .raw qui vous offre une large plage dynamique, celle du format jpeg est tout à fait limitée et ne vous permet plus de jouer sur des détails spécifiques.

Tout changement affectera l’ensemble de l’image. En effet, celle-ci subit déjà une compression et une modification effectuée par l’appareil photo au moment de la prise de vue. En rajouter avec un traitement supplémentaire la dégradera encore plus.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES