Comment fonctionne la distance focale en photo ?

Dernière mise à jour: 30.11.22

 

La distance focale a une grande influence sur les photos que vous prenez. Elle délimite le champ de vision, et met en évidence un point particulier. C’est à travers cette notion que vous pouvez montrer votre créativité, avec votre appareil photo. Apprenez plus sur ce sujet dans cet article.

 

Le rôle de la distance focale dans la prise de vue

La longueur qui se trouve entre le centre optique et le foyer de l’objectif de votre appareil photo a une grande influence sur vos clichés. Il s’agit de la distance focale. C’est ce qui distingue le véritable appareil photo d’un smartphone, et ce, même si vous utilisez un stabilisateur pour smartphone sur ce dernier. Si le second est utilisé juste pour ne pas rater une scène, le premier est destiné à l’art de la photographie.

La qualité de vos images dépend, entre autres, de la focale de votre appareil. Il faudra comprendre le fonctionnement de la distance optique pour mieux exploiter votre matériel ou afin de choisir l’objectif adéquat pour ce que vous allez en faire. La focale est mesurée en mm. C’est justement le chiffre que vous apercevez sur l’objectif d’un appareil photo.

Les types de focales

En général, un photographe amateur n’est pas vraiment préoccupé par la longueur focale de son appareil. Il se contente d’exploiter les fonctionnalités offertes par le matériel qu’il a. C’est la raison pour laquelle il peut se contenter d’un appareil reflex pour capter les scènes qu’il veut immortaliser.

Cependant, au fur et à mesure qu’il approfondit son savoir-faire, il éprouvera la nécessité d’utiliser des matériels plus pointus. Un professionnel, par contre, choisit son appareil selon ses besoins. Il est clair que pour avoir un équipement spécifique, il vous faut investir la somme nécessaire pour l’acquérir. 

La focale standard

C’est ce qui caractérise normalement l’objectif d’un reflex. La longueur focale est très variable. Elle va de 18 mm à 60 mm, selon l’appareil. C’est cette focale qui vous permet de photographier des objets de la manière que les yeux humains les voient.

La focale grand-angle

Plus la focale photo est réduite, plus le champ de vision est large. D’où le nom de grand-angle. Il s’agit de la focale en dessous de 18 mm. Cette courte focale permet de prendre la photo d’un paysage entier ou d’un ensemble sans pouvoir se concentrer sur un point précis.

La focale téléobjectif

C’est la focale à partir de 100 mm. Le champ de vision est réduit, mais vous pouvez concentrer votre objectif sur un détail précis. C’est ce genre d’appareil que les réalisateurs de documentaires animaliers utilisent. Le réducteur de focale vous donne la liberté de suivre de près un sujet, sans vous en approcher. Celui qui regarde la photo a l’impression que vous étiez juste à côté de l’animal qui courait. Avec cette longue focale, vous pouvez, de loin, diriger votre objectif vers un objet qui fait partie d’un ensemble. Il vous appartient de vous fixer sur ce qui doit être mis en évidence.

La focale Fisheye

C’est une focale fantaisiste, avec un objectif photo large. Ce genre d’appareil est utilisé pour faire grossir un objet de manière à le déformer. Ce dernier devient ovale ou même rond. Cela donne de la place à la créativité.

 

La notion d’angle de champ

Pour immortaliser un geste spontané, vous n’avez pas besoin de réfléchir beaucoup, sinon vous allez rater la scène. Une photo artistique, par contre, n’est jamais prise au hasard. Tous les détails comptent, même ceux qui sont à une longue distance.

L’angle de champ est votre manière de représenter les sujets sur votre photo, et c’est également la façon dont vous voulez que les autres les voient. En jouant sur l’angle de vue, vous pouvez éloigner un objet d’un autre, ou les rapprocher. Il ne s’agit pas de les déplacer, mais de les faire voir différemment, en utilisant la lentille de l’appareil photo.

Les différences entre focale fixe et focale variable

Avec une focale photo fixe, vous n’avez pas beaucoup de choix, dans la prise de vue, car il est impossible de régler la longueur focale. Ce que vous pouvez faire c’est vous approcher du sujet que vous voulez photographier ou de vous en éloigner, selon l’angle de champ que vous préférez. Dans ce cas, il faudra faire appel à votre imagination, et à votre créativité, pour faire de belles prises. Si vous voulez changer d’angle, il faudra faire de même avec la focale.

Un appareil à focale variable, par contre, vous permet de modifier l’angle de vue, en restant dans un seul endroit. Avec l’objectif photographique dont vous disposez, vous prenez la partie qui vous intéresse, en vous focalisant sur un point précis, ou en balayant tout le paysage, selon vos besoins. Une longue focale vous donne la liberté de créer, sans bouger. C’est le zoom de l’appareil photo qui fait le travail pour vous. Avec de simples réglages, vous pouvez avoir plusieurs longueurs focales, utilisant le même objectif.

À moins de vouloir vous déplacer avec une panoplie d’accessoires dans une servante d’atelier complète, vous devez avoir votre propre style. Il est courant de voir un photographe se promener avec un sac rempli d’objectifs, ou un gilet à poches multiples. Si vous saisissez le principe de focale, il vous est plus facile de comprendre pourquoi un photographe est reconnaissable à une longue distance. C’est parce qu’il veut satisfaire toutes les demandes, sans rien laisser au hasard.

 

Une focale photo pour une utilisation spécifique

Si vous avez déjà votre matériel, vous savez maintenant comment vous pouvez l’exploiter, pour tirer de belles photos. Vous connaissez les limites de chaque focale d’un appareil photo. Dans le cas où vous chercheriez à acquérir un objectif, il faut choisir selon vos besoins. Si vous aimez plutôt les paysages, préférez un grand-angle. Pour faire sortir un détail, choisissez un téléobjectif. Dans le cas où vous seriez un reporter, vous n’aurez pas vraiment le choix quant aux images que vous devez prendre. Il faudra donc vous munir de plusieurs objectifs, pour vous permettre de ne pas perdre les moments forts de l’évènement. Tout dépend également de la maîtrise que vous avez sur votre appareil.

Avoir plusieurs objectifs fixes ne présente pas que des inconvénients. Cela vous permet de gagner du temps, car vous n’avez pas besoin d’effectuer des réglages. Il suffit de changer l’accessoire, selon la cible, et suivant l’angle de vue que vous souhaitez. Pour ne pas vous tromper, vous devez connaître tout ce qui est en votre possession. Si vous allez les essayer un à un, trouver la longueur focale juste sera encore un travail de longue haleine. Quand vous acquerrez un nouvel appareil, prenez le temps de l’explorer, pour savoir de quoi il est capable, et ce que vous pouvez faire avec.

 

Le vignettage

Le vignettage en photo est un effet d’éclaircissement des bords de votre cliché. À l’origine, il provient d’un défaut de l’objectif de l’appareil ou d’une lumière mal placée. Les photographes professionnels l’exploitent pour mettre en exergue un point précis au centre. C’est devenu un effet recherché en traitement d’images. S’il vous arrive de prendre une photo avec un vignettage, vous pouvez le rectifier dans votre logiciel, mais il ne peut pas disparaître totalement. Dans la prise, il est mieux de l’éviter, si vous n’aimez pas ce style. Veillez donc à ce que votre appareil capte le sujet comme vous le souhaitez.

 

Comment tester l’angle de vue d’un appareil photo ?

Connaître seulement la longueur focale d’un appareil ne suffit pas. Le mieux est de le tester avec un objet précis. Il faudra alors choisir une cible. Si l’objectif a une taille qui varie de 18 mm à 60 mm, il faut commencer par la focale courte, et garder cette photo, en marquant sur quelle focale exactement vous avez réglé l’appareil. Faites de même avec les autres distances. Pour terminer, appréciez la différence et comparez les détails des photos prises. Vous verrez qu’avec un seul objectif, vous pouvez sortir tous les détails qui vous intéressent dans une photo.

Dans quel intérêt changer la focale d’un appareil ?

L’objectif d’un artiste photographe est de montrer une image, à travers sa propre façon de la voir. Une photo transmet toujours un message, et c’est justement la focale que vous pouvez utiliser pour cela. Une scène ordinaire peut représenter un cliché remarquable, selon les détails mis en évidence sur la photo.

Vous choisissez entre une vue globale et une vue concentrée sur un petit détail. Si vous montrez la photo d’un couple qui sourit, avec tout le décor qui l’environne, le public va voir un couple heureux. Par contre, en vous focalisant sur leurs visages, il est possible de percevoir la tristesse dans leurs yeux. En vous rapprochant encore plus, vous pourrez montrer les traces de larmes. Vous avez compris pourquoi vous devez prendre une photo en donnant une importance à la distance focale.

 

Conclusion

C’est la distance focale de votre appareil qui vous donne la liberté de prendre la photo dans l’angle que vous préférez, sans que vous bougiez de votre place. Il vous appartient de choisir la focale qui vous convient. Un appareil adapté vous permettra de dépasser vos limites, que vous soyez un artiste ou un reporter.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES