Comment photographier la lune ?

Dernière mise à jour: 26.11.22

 

Prendre la lune en photo est un véritable exploit pour les débutants comme pour les professionnels. Contrairement à ce que l’on croit, ce geste demande une technique précise, autrement le résultat pourrait être désastreux. Comment éviter les erreurs ? Cet article présente justement quelques astuces pour photographier la lune.

 

Zoom sur les différents matériels indispensables

Utiliser les bons matériels est la clé de la réussite de la photo de la lune. Vous pouvez opter pour un appareil photo numérique ou un autre modèle, assurez-vous seulement de réunir les conditions nécessaires à la réussite de votre projet. L’on se demande souvent quel objectif pour portrait est le plus adapté pour la photographie lunaire. Optez pour les modèles développant une focale de 100 mm, 200 mm, 300 mm et 500 mm ou plus si votre budget vous le permet. 

Pour bénéficier en termes de stabilité, n’hésitez pas à investir dans le trépied. Celui-ci évitera justement le flou de bougé. Enfin, équipez-vous d’une télécommande sans fil ou filaire pour activer l’appareil à distance. Autrement, vous pouvez employer le retardateur intégré. Si vous possédez un reflex, pensez à relever le miroir pour gagner davantage en termes de netteté du cliché.  

Maîtriser les différentes phases lunaires

Photographier l’image de la lune n’est pas un jeu d’enfant. Cette raison explique pourquoi il est important d’apprendre les phases lunaires pour déterminer le moment opportun. La lune croissante se produit lorsque la lumière provient de la droite tandis qu’elle arrive sur le côté gauche lors de la phase décroissante. 

La pleine lune est la période à laquelle la formation est totale. C’est le moment idéal pour photographier une lune lumineuse. Pensez à vérifier l’état de la lune chaque soir pour avoir une idée de sa forme le lendemain. Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez regarder dans un calendrier. Cela vous facilitera aussi la tâche.  

 

Repérer l’endroit qui offre une meilleure prise de vue

La pollution empêche généralement d’avoir une vue dégagée sur la lune. C’est pourquoi il vaut mieux partir à la campagne pour obtenir une photo de qualité. Vous pouvez profiter de cette période pour organiser des randonnées à la montagne en famille ou en amoureux. Avant de vous déplacer, cependant, informez-vous sur les conditions météorologiques. Pour profiter d’une bonne exposition, on vous conseille de prendre la lune en photo durant les heures bleues c’est-à-dire avant le lever ou après le coucher du soleil.  

 

Procéder à quelques réglages

Vous voulez photographier un paysage lune ? Commencez par ajuster la sensibilité ISO de votre appareil photo. Pour limiter les bruits, choisissez l’indice 200 ISO de préférence si vous êtes en lieu urbain. Ensuite, continuez avec l’astrophotographie par le réglage reflex par la vitesse d’obturation. L’indice doit se situer entre 1/125 et 1/250 selon le résultat souhaité.  

Enfin, concernant la mise au point, vous pouvez passer en mode automatique. Si le dispositif ne vous le permet pas, cependant, activez le mode manuel puis choisissez la mise au point sur l’infini. 

 

Travailler le contraste

En astrophotographie, la maîtrise du contraste est très importante pour optimiser l’exposition de la lune. Si vous voulez réussir à photographier la lune, concentrez-vous principalement sur celle-ci et faites en sorte de trouver le bon équilibre pour obtenir une image ni sur-exposée ni sous-exposée. 

Pour ce faire, on vous conseille d’utiliser surtout le mode manuel, car il garantit un réglage plus précis. Profitez-en pour déterminer la vitesse d’obturation, l’ouverture du diaphragme et la sensibilité ISO qu’il vous faut. Sinon, vous avez la possibilité de shooter en mode priorité ouverture et d’employer un correcteur d’exposition par la suite.  N’oubliez pas de vous munir du meilleur plaid sur le marché pour éviter de prendre froid lors de cette belle aventure.

 

L’art de shooter la lune avec une focale courte

Bien qu’il soit toujours préférable de photographier la lune avec une longue focale, vous pouvez cependant opter pour la focale courte si vous n’avez pas le matériel adapté. Cette technique vous permettra de fondre la lune dans le décor. Pour un résultat réussi, il vaut mieux agir durant les heures bleues, comme susmentionnées. Le sujet sera mis en exergue et apportera bien évidemment une touche plus originale à la photo. Faites preuve de créativité abondante en jouant avec les éléments extérieurs comme les silhouettes ou les arbres, etc.

 

Privilégier la règle « Looney 11 »

Pour faire une belle photo pleine lune, il faut adopter la bonne méthode. La règle looney 11 consiste à régler l’appareil pour avoir une image bien exposée. Pour cela, le photographe doit activer le mode manuel et choisir l’ouverture du diaphragme f/11. Bien évidemment, la vitesse d’obturation se situe à 1/100è de seconde et la sensibilité iso à 100. Cette règle change, cependant en fonction de la circonstance. Veillez toujours à procéder à deux prises de vue et à les unifier post-traitement.  

Perfectionner le résultat au post-traitement

La dernière étape consiste justement à traiter les photos avec des logiciels spécifiques. Si la pollution vous a empêché d’avoir une image nette, alors, on vous recommande de revoir la balance des blancs. Aussi, il existe quelques techniques pour mettre la lune sur fond blanc. Pour ce faire, vous devez enlever le quadrillage Photoshop, et le tour est joué ! Vous pouvez ensuite choisir un autre arrière-plan pour donner du peps à votre photographie lunaire.

 

Les erreurs à éviter

Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de ne pas commettre les erreurs suivantes. Le flou de bougé est souvent présent, notamment à cause d’un mauvais réglage. Cette raison explique pourquoi il faut zoomer la photo avant le déclenchement. Autrement, le résultat peut être décevant. 

Pour embellir l’image de la lune, mieux vaut éviter la photo sur-exposée. Sinon, vous obtiendrez surement un rendu tout blanc. C’est pourquoi il faut travailler l’ouverture du diaphragme. Elle permet en effet d’optimiser l’exposition de la photo. D’ailleurs, rien ne vaut une image précise et qui a de la matière. 

Enfin, certains débutants rencontrent souvent un problème comme la photo sombre. Celle-ci est due à une faute de réglage notamment en termes de lumière et de contraste. Pensez toujours à personnaliser les ajustements en mode manuel si vous voulez avoir un rendu au-delà de vos attentes et une jolie image pleine lune. Continuez à vous exercer pour vous surpasser chaque jour ! 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES