Techniques pour obtenir des photos de qualité professionnelle

Dernière mise à jour: 23.02.24

 

Vous vous découvrez une passion de photographe, mais vos clichés ne vous donnent pas encore le frisson attendu. Pour réaliser une œuvre digne d’un professionnel, certaines techniques s’imposent, en plus du feeling et du matériel. Voici quelques méthodes qui vous permettent de combiner ces paramètres, pour des résultats de qualité.

 

Les techniques pour le débutant

Dans n’importe quelle profession, il faut bien commencer par un point de départ. Dans le domaine de la capture d’image, l’évolution technologique vous permet de ne plus vous contenter d’appuyer sur le déclencheur et d’accepter le cliché qui en sort. Vous pouvez désormais appliquer une technique de photo spécifique pour sublimer vos prises. Désormais, même un débutant peut se vanter de réussir des photos originales en usant de son imagination, et d’un matériel spécifique. Voici deux principes simples qui pourront vous inspirer, si vous vous situez dans cette catégorie de photographes.

 – La pose longue

Cette méthode de la photo pose longue consiste à donner à votre appareil photo le temps nécessaire pour détecter et enregistrer un mouvement. En programmant une vitesse lente pour votre outil, vous lui donnez le délai requis pour cette opération. Ce procédé facile vous donne la capacité d’enregistrer une image de paysage urbain, notamment la nuit, avec les effets de traînées de lumière sur les avenues par exemple. Pour réussir, il vous suffit de respecter quatre points, à commencer par le mode priorité à la vitesse, ou manuel. Vous devez ensuite sélectionner une vitesse lente et la valeur d’ISO optimale. Placez votre appareil sur un trépied, visez un sujet mobile et bien illuminé, puis appuyez sur le déclencheur. Pour le côté technique de la réalisation de votre photo paysage, vous aurez besoin d’un APN qui capture en mode RAW, avec un objectif muni d’une focale de 12 à 20 mm adapté aux paysages, et un trépied.

 – Les photos culinaires

Source d’inspiration et de créativité, la cuisine dans son ensemble constitue une bonne idée de photo pour vous faire la main sur les images de nourriture. Comme pour un portrait, le but de cette technique de photo consiste à valoriser une partie spécifique de l’ensemble. La réalisation de cette photo portrait ne demande pourtant aucune technique particulière, car elle ne requiert que quelques étapes simples. Pour commencer, recherchez le maximum de détails en vous rapprochant autant que possible de l’objet. Exploitez tous les aspects du bokeh et optimisez l’emploi des accessoires.

Priorisez la lumière naturelle du soleil, qui valorise les couleurs et vous permet de peaufiner la composition des images stylées. N’hésitez pas à shooter sous plusieurs angles, mettez de l’action dans vos clichés (en croquant dans l’aliment par exemple), et donnez envie en jouant sur la quantité. Pour ce type de projet, vous n’avez besoin que d’un appareil capable de capturer en RAW, et d’une grande fenêtre qui laisse passer beaucoup de lumière.

Les techniques pour un intermédiaire

Si vous maîtrisez déjà les principes fondamentaux de la prise de vue, vous pouvez figurer parmi les photographes qui se situent à un niveau moyen, en termes de capacités. Néanmoins, ce statut n’empêche pas que vous puissiez effectuer des travaux intelligents. Les techniques ci-après ont pour but de valoriser un peu plus vos aptitudes, et souligner vos compétences pour cet art visuel et graphique.

 – La photo du ciel étoilé

Cette méthode consiste à prendre une photo des constellations et du ciel en général, avec le but de réussir à sortir un cliché étoilé et doté d’une couleur violette. Bien qu’elle s’adresse surtout aux professionnels en la matière, sa difficulté donne aux débutants la possibilité de s’améliorer et de monter en grade au sein de la profession. Pour réussir cet examen de passage, vous devez avant tout disposer d’un matériel adapté. Un appareil enregistreur en RAW, un trépied et un télescope constituent le tiercé gagnant dont vous devez vous équiper pour entreprendre cette démarche.

Cette technique vous apprend à être un bon observateur, afin de repérer les différentes parties du ciel lorsque les étoiles l’éclairent. Vous pourrez ainsi sélectionner la partie céleste à photographier. Pour procéder, vous devez utiliser un temps d’exposition porté sur la durée, dans le but de capter au maximum la clarté émise par les étoiles. Une mise au point manuelle reste la plus conseillée, vu que la photo de la voie lactée demande un maximum de précision pour être agréable et réussie. Par ailleurs, utilisez la plus grande ouverture pour l’objectif, de l’ordre de 1,8 à 2,8 mm).

 – La photo de nuit

Prendre une photo en pleine nuit constitue en elle-même un défi de taille, presque impossible à réaliser. Selon le type d’appareil, vous pouvez soit réussir un peu, soit simplement rater votre coup et recommencer autant de fois que vous le voudrez. Procéder à cette opération nécessite alors, avant tout, d’exploiter toutes vos compétences. Quelques règles de base s’imposent alors pour que votre projet soit un succès. Pour commencer, montez vos ISO, sans toutefois excéder les valeurs pouvant être acceptées par le boîtier.

Optez pour un trépied et un déclencheur, qui vous permettront d’activer la prise de vue sans remettre en question la stabilité de votre appareil. Ensuite, vous devez choisir l’endroit idéal pour vous poster. Comme vous allez photographier le ciel, installer votre matériel sous un balcon ou sous un arbre risque de réduire vos efforts à néant. Pour l’appareil photo, prévoyez un modèle shootant en RAW  avec des objectifs à focale fixe.

 – Le panorama

Ce procédé vous permet de fabriquer une image unique au format large à partir de plusieurs clichés que vous aurez pris au préalable. La technique est assez simple, il vous suffit de prendre successivement plusieurs images d’un paysage ou d’un groupe de personnes, pour ensuite les relier et en faire une seule photo où tous les détails sont inclus. La réalisation reste cependant plus ardue, sachant que vous devez veiller à toujours rester dans le même axe au moment de la capture. Par ailleurs, vous devez veiller au choix de la mesure, pour ne pas disproportionner l’ensemble.

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Les techniques pour un avancé

Lorsque vous avez acquis toutes les bases et appris plusieurs procédés pour une photo portrait ou une photo de paysage, vous aurez certainement envie de montrer une technique de photo qui vous identifie des autres acteurs de la profession. Vous pouvez réussir cette entreprise en vous servant de procédés qui nécessitent une capacité de sublimer une idée de photo. Un appareil photo de haut niveau représente la première arme à fourbir, mais au-delà de l’aspect matériel, la manière de prendre la photo doit permettre de reconnaître votre signature, et le style que vous voulez imposer.

 – La photo sous-marine

Réussir ce genre de photo paysage vous ouvre les voies de la consécration. En effet, maîtriser ce genre de clichés peut apporter une belle autosatisfaction. Travailler dans un milieu aussi contraignant que les fonds marins nécessite au préalable une bonne maîtrise, afin de réussir à trouver les bonnes marques et réussir la prise de vue. Le choix de l’angle de vue, le calcul de l’exposition et la sélection du matériel exigent par ailleurs une connaissance approfondie en la matière.

En ce qui concerne la technique pour réussir votre image de paysage sous-marin, quelques astuces constituent les bases. Tout d’abord, vous devez vous arranger pour que la lumière solaire vous éclaire dans le dos. Vous devez vous rapprocher du sujet à photographier pour en capter le maximum de détails. Au besoin, servez-vous de la profondeur de champ maximale. Enfin, le secret d’une image originale dans ce contexte se matérialise par un traitement en post-production, c’est-à-dire sur votre ordinateur, après avoir sélectionné les images nécessaires. Pour ce faire, outre l’appareil photo reflex, vous devez prévoir un caisson étanche, et un équipement de plongée pour immortaliser votre projet.

 – La photo infrarouge

Cette technique de photo représente sans aucun doute la marque indiscutable qui confirme le niveau supérieur d’un photographe professionnel par rapport à un amateur. Mieux que la photo en noir et blanc, l’infrarouge permet de créer une image originale qui dévoile des couleurs et des contrastes peu communs. Pour réussir cet exploit, la disponibilité d’un équipement spécifique et de haut niveau reste une condition sine qua non. 

En plus de votre appareil photo numérique qui doit être compatible InfraRouge, vous devez également investir dans un filtre infrarouge qui nécessite un budget à part. Au besoin, un trépied pourrait également vous servir, si vous devez immortaliser un sujet, un objet ou une scène en fonction de votre choix. Dans tous les cas, le premier impératif se matérialise par un boîtier compatible avec cette option, et dont le capteur reste valable pour ce procédé. Avec une balance manuelle des blancs durant le shooting, le gros du travail reste à effectuer en phase de post-traitement.

 – La macrophotographie

Cette technique de prise de vue indique sans conteste une expertise dans l’art de tirer des clichés. Comme la capacité d’immortaliser l’heure bleue en vous rendant au bon endroit au moment opportun, elle vous change de vos prouesses effectuées pour des photos de mariage par exemple. Par définition, la macrophotographie indique votre capacité à chasser des images insolites et surtout conscientisant sur le reste de l’univers, notamment celle des organismes de petite taille que sont les insectes ou les plantes. Cette vocation nécessite en effet de disposer d’un bon matériel, mais aussi et surtout de méthodes et de précision pour réussir à captiver votre auditoire.

De ce fait, vous devez recourir à un matériel spécialisé, notamment un objectif conçu pour les prises macro. Étant donné la précision requise pour ce type de prise de vue, un trépied de qualité devient inévitable pour bien stabiliser votre appareil. En variant les cadrages et en optimisant le flou artistique, vous mettrez en valeur de la meilleure façon le sujet de votre travail, qu’il s’agisse d’un insecte ou d’une plante.

La photographie pour tous les niveaux

Quel que soit le niveau de capacité dont vous disposez en matière de photographie, certaines techniques restent standard. Elles peuvent aider aussi bien les amateurs que les professionnels dans la réalisation d’une tâche photographique. Si vous ne les connaissez pas encore, les astuces suivantes sont utilisées par tous les chasseurs d’images, même si certains en réussissent mieux que d’autres à cause de diverses contraintes.

 – Le noir et blanc

Cette technique figure parmi les plus simples et les plus faciles à utiliser, mais dont la réussite apporte toujours un effet de sobriété et une touche de perfection à votre œuvre. À la base, la photographie en noir et blanc consiste à retirer toutes les couleurs d’une image pour ne garder que les nuances de blanc et de noir. Cette tactique est souvent mise en évidence dans une photo de mariage, notamment pour mettre en évidence la mariée en particulier ou le couple nouvellement uni, sur un fond que vous pouvez par ailleurs flouter au moyen de divers logiciels de post-traitement. Pour réussir à maîtriser cette technique, un appareil photo professionnel vous sera d’une grande utilité. Photographiez en RAW pour faciliter les travaux de post-traitement, en veillant à appliquer une valeur ISO la plus basse possible. Jouez sur les contrastes qui marqueront toutes les parties intéressantes des photos en noir et blanc, et dosez la quantité de lumière sur juste ce qu’il faut.

 – Le contre-jour

Autre procédé utilisé par la plupart des photographes actuels, le mode du contre-jour ne cesse de s’éveiller pour permettre au plus grand nombre de percer dans le monde professionnel. Cette technique consiste à éclairer votre sujet ou l’objet à photographier par l’arrière. La lumière naturelle du soleil, ou tout autre source lumineuse disponible doivent être placées en second plan de la personne ou de l’objet à photographier. Pour trouver le succès par rapport à cette démarche, vous devez suivre des étapes précises. Vous devez par exemple opter pour une petite ouverture et compenser l’exposition, pour permettre de détailler quand même les points précis que vous recherchez. Dans ce contexte, la présence du soleil peut également jouer un rôle de premier ordre pour la réussite de votre carrière.

 

 

Laisser un commentaire

2 COMMENTAIRES

Dieudonné sejour

November 20, 2021 at 11:36 am

Bon travail, merci.

Répondre
ProjectManager

November 21, 2021 at 10:57 pm

Bonjour Dieudonné,

Merci de votre commentaire. Nous sommes heureux que vous appréciez notre travail.

Cordialement,
L’équipe Photovideotrend.com

Répondre